DansCUISINE, FOOD

Mon astuce pour remplacer la levure chimique dans les gâteaux

 

Hier j’avais très envie de faire beignets soufflés (des années que je n’ai pas réalisé cette recette) et en ouvrant le placard j’ai réalisé qu’il n’y avait plus de levure chimique.

La recette compte tout de même un sachet, soit 11g donc difficile de s’en passer. Surtout s’agissant de beignets.

Si vous suivez mes recettes, vous avez du remarquer que certaines incluent du bicarbonate alimentaire. C’est surtout le cas des biscuits et des cookies qui ne nécessitent que très peu de poudre à lever.

Le bicarbonate alimentaire a la même fonction que la levure chimique dans les gâteaux et préparations culinaires sucrées ou salées : faire pousser la pâte au contact de la chaleur et de l’humidité.

Les limites du bicarbonate alimentaire

Je trouve que pour des préparations qui n’ont pas vocation à gonfler de manière considérable le bicarbonate fait son petit effet. Je reste tout de même réservée pour les pâtisseries dont on attend une bonne pousse. C’est la raison pour laquelle dans mes cakes, au delà d’une cuillère à café nécessaire, je passe à la levure chimique. Il en va de même pour mes beignets.

En outre au delà d’une cuillère à café, il a je trouve, tendance à laisser un arrière goût de savon, ou un peu âpre (pour les personnes qui n’ont jamais consommé de savon ^^) . Je trouve également qu’il asseche les preparations. Pour des biscuits le côté assechant est parfait, ils restent ainsi plus secs et donc croustillants longtemps. C’est exactement ce qu’on attends de biscuits. De plus le goût âpre est masqué par la grande quantité de beurre et de sucre qui rentre dans la composition de ce type de recette.

Pas étonnant que les anglo-saxons l’aient adopté : leurs recettes sont en général beaucoup plus riches que nos recettes françaises.

Le problème avec la levure chimique

J’ai néanmoins un soucis avec la levure chimique : les phosphates qu’elle contient. Néfastes pour l’environnement et pas top non plus pour l’organisme sur du long terme. Chez les enfants ils sont même rendus responsables de troubles tels que l’hyperactivite et j’en passe… Ils sont énormément présents dans les produits industriels (comme additifs) donc quand on fait le cumule cela devient problématique. Ici on consomme peu de produits industriels donc le risque est limité. Mais on essaie tout de même de faire évoluer nos habitudes de consommation pour qu’elles soient plus respectueuses de l’environnement.

L’alternative

Sur internet on trouve plein d’articles sur comment remplacer tel ingrédient par un autre dans une recette, mais on voit rarement le résultat. Moi je suis comme ça, je veux voir pour croire (bien souvent en tout cas) !

C’est ainsi que je suis tombée sur cette astuce qui consiste à remplacer la levure chimique par une habile association entre le bicarbonate et le vinaigre de cidre.

Le fait d’associer le bicarbonate avec du vinaigre de cidre, va avoir pour conséquence d’activer son potentiel, tout en neutralisant les effets moins agréables que je décris plus haut.

Sans rentrer dans de la chimie( parce que ce serait beaucoup mieux expliqué ailleurs si vous cherchez un peu ),retenez que l’association des deux va rendre le bicarbonate plus efficace, et moins asséchant.

On obtient une préparation qui pousse bien, qui n’aura pas un goût de bulles de savon et qui en plus va garder tout son moelleux dans le temps.

Une habile association

Le dosage est assez simple : compter 1 cuillère à café rase de bicarbonate pour 250g de farine.

Méthode :

On réalise sa  pâte en y mettant tous les ingrédients tels qu’indiqué dans la recette et à la toute fin on met le bicarbonate et on mélange bien. La poudre est très fine donc aucun risque de grumeaux.

Une fois que le bicarbonate est bien intégré on ajoute une cuillère à café de vinaigre de cidre et on mélange bien.

On enfourne ou on fait frire aussitôt pour des beignets.

Résultat : c’est nickel ! Mes beignets ont très bien gonflé, ils sont moelleux et aucun arrière goût (ni de vinaigre, ni de savon).

Au moment où je finalise ce billet les beignets ont deux jours et ils sont toujours aussi moelleux.

Il paraît que ça marche aussi avec du jus de citron mais je n’ai pas testé.

En tout cas, non seulement c’est rapide, mais c’est plus sain, plus digeste et économique que la levure chimique. Puis ça produit moins de déchets (les petits papiers roses, même à recycler c’est de l’énergie, sans compter l’emballage plastique qui renferme les 5 sachets).

Je vous mets une photo de mes beignets, dont vous pouvez retrouver la recette ici

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaire si vous avez testé cette astuce et ce que vous en avez pensé.

Retrouvons-nous sur Instagram, Facebook, Twitter et Pinterest.

 

 

Partager via
Par

5 Commentaires

  • Befoune

    Merci pour l’astuce, je teste aujourd’hui meme !

    10 mai 2020 at 12 h 51 min Répondre
    • Danielle

      Super tu me dira si ça a fonctionné pour toi☺️

      10 mai 2020 at 21 h 28 min Répondre
  • Fanny

    Merci Danielle pour l astuce. Jusque là j’utilise l’astuce avec le jus de citron. Mais j’en mettais beaucoup ( de Bicarbonate) à ce que je vois et donc j’avais toujours l’arrière goût. Je vais tester juste une cuillère à café.

    11 mai 2020 at 16 h 47 min Répondre
  • Abiré

    Merci Danielle pour cet article qui est très bien expliqué .

    11 mai 2020 at 17 h 53 min Répondre
  • Natacha

    Top pour le vinaigre ! Je ne le savais pas. Cela marche aussi quand une recette nécessite du lait ribot, l’acidité du liquide active le bicarbonate et enlève son goût.

    22 mai 2020 at 20 h 08 min Répondre
  • Laisser un commentaire

    error

    Vous aimez le blog ? Parlez-en autour de vous !

    s\
    Instagram
    %d blogueurs aiment cette page :