DansCUISINE, FOOD

Beignets soufflés, beignets gâteaux, les beignets de fête africains

 

On les appellent beignets soufflés au Cameroun, ce sont les beignets de fête africains. Par opposition aux beignets qui sont vendus dans la rue, ceux-ci réalisés avec plus d’ingrédients sont réservés aux buffets de fêtes : mariages, baptêmes, anniversaires…Si vous assistez à une fête et que l’on vous demande : Où sont les beignets ? Il s’agira probablement de ceux là. Et ils sont délicieux !

Appelés également « beignets gâteaux » en raison de leur composition qui est similaire à celle d’un gâteau : oeufs, beurre, levure chimique….J’aime beaucoup ces beignets, qui se dégustent le jour même et durant plusieurs jours accompagné d’un bon thé ou d’un café.

Ils sont beaucoup moins gras que la majorité des beignets, à condition de ne pas y mettre trop d’oeufs et trop de beurre. Je vous partage cette recette qui comme beaucoup de recettes africaines que je partage avec vous est une madeleine de Proust. J’ai appris à réaliser ces beignets durant mon adolescence au Cameroun et ma manière de les faire plaisait tellement, qu’à chaque fête ma maman recevait des commandes des tantines pour que je réalise les beignets soufflés. Je m’y prêtais avec plaisir vous pensez bien 🙂

J’ai du refaire la recette je pense cinq ou six fois pour pouvoir vous la partager avec des proportions qui ne soient pas astronomiques (j’ai bien dit que c’était les beignets de fête) et que vous puissiez les faire à la maison.

J’ai également pu tester mon astuce de poudre à lever au bicarbonate et vinaigre de cidre avec succès et j’en suis ravie (découvrez comment substituer la levure chimique ici).

Vous pouvez aromatiser cette préparation comme vous le souhaitez : moi j’y mets de la muscade, des zestes de citron et une demi gousse de vanille. Mais vous pouvez aussi y mettre un peu de fleur d’oranger, un bouchon de rhum…C’est comme vous aimez.

Ces beignets se conservent très bien jusqu’à cinq jours (si vous y arrivez !) dans un récipient hermétique. Moi j’utilise les boites de conservation en verre que je trouve vraiment très bien !

 

Ingrédients

  • 500g de farine
  • 200gr de sucre semoule
  • 3 oeufs
  • 1 sachets de levure chimique (ou poudre à lever )
  • 1 sachets de sucre vanillé
  • 130g de lait demi écrémé
  • 80gr de beurre
  • Muscade, zeste de citron
  •  2litres d’huile de friture

 

Préparation

Dans un saladier battez les oeufs avec le sucre, le sucre vanillé  jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux, puis incorporez le beurre fondu et refroidi. Battre de nouveau, puis incorporez progressivement la farine tamisée et la levure (si vous utilisez la poudre à lever à base de bicarbonate voir la méthode ici), puis mélangez à l’aide d’une spatule en bois. Lorsque la pâte devient épaisse, vous pouvez alterner avec le lait pour la détendre et le reste de la farine.Mélangez progressivement pour éviter les grumeaux. La pâte a une consistance molle et doit rester malléable à la spatule. Terminer par un peu de muscade et le zeste d’un demi citron (vert ou jaune).

Pour la friture :
Faites chauffer de l’huile dans un grand faitout pour pouvoir moduler la température. Une fois que l’huile est chaude (mais pas brulante), prélevez avec une cuillère(puis une autre pour faire glisser) ou à la main(ce que je préfère) une petite quantité de pâte et la faire glisser délicatement dans l’huile.
Faire dorer les beignets environ 3 minutes de chaque côté les retirer sans les laisser trop brunir.
Retirez à l’aide d’un écumoire et déposer sur du papier absorbant.
Pensez à baissez le feu au maximum (voir l’éteindre pour le rallumer ensuite) entre deux friture pour que l’huile ne soit pas trop chaude. Lorsque l’huile est trop chaude les beignets colorent trop vite et peuvent ne pas cuir à l’intérieur. Faite le test avec un ou deux premiers beignets et si c’est le cas, baissez le feu.

beignets soufflés

Au moment de servir vous pouvez les saupoudrer de sucre glace, mais ce n’est pas indispensable.

 

Partager via
Par

Pas de commentaire

  • mariga(z)

    Ton blog est une torture !! Surtout à cette heure, où j'ai très faimmmmm …
    Ils ont l'air fabuleux ces beignets …

    29 novembre 2010 at 18 h 10 min Répondre
  • D.

    😀
    Oui il sont fabuleux je te le confirme, d'ailleurs maintenant je croule sous les commandes de ma famille :S

    29 novembre 2010 at 18 h 43 min Répondre
  • Laisser un commentaire

    error

    Vous aimez le blog ? Parlez-en autour de vous !

    s\
    Instagram
    %d blogueurs aiment cette page :