DansMATERNITÉ

Livre : Elle est où, maman ? Se séparer sans larmes entre six mois et 6 ans

 

La rentrée rime  avec changements pour de nombreux parents et enfants : entrée en crèche, début chez une assistante maternelle, entrée en maternelle, déménagement…Autant de causes de séparations parfois difficiles à surmonter côté enfants (et côté parents également). Aujourd’hui je vous propose un livre issu de ma petite bibliothèque bienveillante, qui vous donnera un certain nombre de pistes pour aider vos enfants à surmonter l’épreuve de la séparation.

Ce livre a quelques années mais les conseils qu’il renferme sont intemporels. Son auteure Elizabeth Pantley est maman de quatre enfants et spécialiste des questions familiales et éducatives.

Je suis tombée dessus alors que je recherchais des ressources pour préparer au mieux la première grosse séparation avec notre grande. Nous débutions alors la garde chez une assistante maternelle (lire mon article « 10 conseils pour bien choisir son assistante maternelle« )  pour ses treize mois.

A qui s’adresse ce livre ?

Au parents, mais également à tout adulte qui encadre un enfant et rencontre une situation de séparation douloureuse.

Ces situations sont nombreuses et elles sont largement envisagées l’une après l’autre dans le livre : comme le titre l’indique de la tranche d’âge allant de 6 mois à 6 ans.

Bébé qui pleure toute les larmes de son corps lorsque vous le déposez le matin à la crèche ou chez son assistante maternelle et que rien ne semble pouvoir consoler.

Votre enfant n’arrive pas à se détacher de vous et montre des signes d’angoisse dès que vous n’êtes plus dans son champ visuel.

Votre enfant doit faire face à la séparation de ses parents, s’adapter à un nouveau mode de vie, tel qu’une garde alternée.

Mais il peut s’agir également de l’enfant un peu plus grand qui n’arrive pas à dormir chez des proches sans la présence de ses parents ou participer à un voyage scolaire.

Difficile d’envisager sa journée de manière sereine !

Toutes ces situations sont abordées de manière très pratique, selon l’âge de l’enfant, son développement cognitif, les différents moments de la journée et les circonstances de la séparation.

Tous les conseils qui sont donnés sont empreints de bon sens et de bienveillance éducative. Vous ne trouverez pas de propos du type : « il ne faut pas le porter », ‘le laisser pleurer » ou « partir très vite sans se retourner ».

A la place des petites choses pratiques, des outils (confectionner un album photo familial et le glisser dans le sac de son enfant, un petit bracelet de séparation, faire le trajet en le portant contre soi  plutôt que speeder en poussette…°, des exemples de routines pour se séparer en douceur selon le moment de la journée…Trouver les mots justes pour rassurer, accueillir leurs émotions et leurs questions, apprendre à être honnête envers eux (en cas de divorce ou séparation des parents par exemple), sans crainte de les blesser. Ne pas instaurer un sytème de récompense mais plutôt commencer à cultiver l’autonomie affective.

Des notions qui ne seront pas étrangères aux adeptes des livres sur la bienveillance éducative ou parentalité positive, dont ceux d’Isabelle Filliozat (Psychothérapeute et auteure de référence en France) qui dirige cette collection.

Un exemple de conseil qui m’avait beaucoup aidé lors de l’adaptation de ma fille chez son assistante maternelle  : faire le trajet en la portant en écharpe et lui expliquer au creux de l’oreille comment sa journée allait se dérouler. Lui dire qu’ elle retrouverait ses petits camarades, jouerait dans le salon avec eux ou lirait un livre sur les genoux de tata. Qu’elle déjeunerait avec tata et ses camarades autour de la table, puis qu’ils feraient la sieste et ainsi de suite. A 13 mois elle ne parlait pas encore, mais je la voyait réagir au son de ma voix, à mes intonations etc.

Le livre donne également des pistes pour une adaptation réussie comme d’instaurer un lien avec la personne à qui vous allez confier votre enfant.

A ce sujet, l’assistante maternelle de ma fille, qui était particulièrement bienveillante avait également de chouettes astuces dont une que vous pourrez si vous le souhaitez mettre en place (ou suggérer à la personne qui garde votre enfant) pour débuter l’adaptation en douceur. A notre arrivée dans son appartement, l’assistante maternelle m’a expliqué qu’elle ne rentrait pas en contact physique avec l’enfant pour ne pas la brusquer. C’est le parent qui retire le manteau de l’enfant, le porte, le fait assoir au sol etc. L’assistante maternelle lui parle, lui tend des jouets en fonction de son âge etc. Mais ne le touche pas. C’est le troisième jour au détour d’une plaisanterie que l’assistante maternelle a ouvert ses bras à Maya et elle s’y est réfugiée. C’est l’enfant qui décide ainsi du moment où il peut se laisser aller à faire confiance à une autre personne. Si l’adaptation se passe en douceur, que vous y consacrez assez de temps, cela ne devrait pas tarder.

Vous y auriez pensé vous ?

Et bien c’est exactement le genre de petites astuces  que vous pourrez retrouver dans ce livre.

« Elle est où maman » de Elizabeth Pantley (éditions JC Lattes), disponible Ici.

Partager via
error
Par

5 Commentaires

  • Arameft

    Super billet comme d’habitude 😍
    Merci pour ces partages éclairants. J’ai tellement hâte d’être maman pour appliquer tout ce que j’apprend.. et en apprendre encore.
    C’est vraiment une perle cette assistante maternelle !
    Allez bisous 😘

    16 septembre 2019 at 19 h 22 min Répondre
    • Danielle

      Je te le souhaite de tout ❤️

      10 octobre 2019 at 14 h 49 min Répondre
  • Kata

    J’ ai Apprécier te lire claire et bien dit .

    19 septembre 2019 at 23 h 37 min Répondre
    • Danielle

      Merci pour ce retour ☺️

      10 octobre 2019 at 14 h 48 min Répondre
  • Tiidoo

    Jai pas eu de soucis quand mon ainée est rentrée à la crèche puis à l’école. Pour ma deuxième je pense que ses astuces aideront bien. Merci ❤❤

    13 octobre 2019 at 19 h 33 min Répondre
  • Laisser un commentaire

    error

    Vous aimez le blog ? Parlez-en autour de vous !

    s\
    Facebook
    Facebook
    Pinterest
    Pinterest
    Instagram
    %d blogueurs aiment cette page :