DansCUISINE, FOOD

Beignets africains : Makala, Mikate, Puff Puff, la recette parfaite

Makala au Cameroun, Mikate au Congo, Puff Puff au Nigéria…Autant de noms donnés à ces beignets prisés dans de nombreux pays d’Afrique. Au Cameroun dont je suis originaire, on les déguste au petit-déjeuner accompagnés bouillie de maïs (ou les classiques thé et café), mais aussi au déjeuner avec des haricots rouge à la sauce tomate, ou encore en apéro en début de soirée, achetés au coin d’une rue.

Ces beignets sont très simples à réaliser et ils ne nécessitent que très peu d’ingrédients. Il faut néanmoins avoir un peu la main pour réussir à déposer délicatement la pâte dans l’huile de manière à obtenir des boules bien rondes. Mais pas de panique, avec un peu de pratique on y arrive 🙂

Lorsque j’étais jeune, je voyais ma mère réaliser sa pâte le samedi soir, pour la laisser lever toute la nuit et réaliser les beignets le dimanche matin.

Comme de nombreux enfants, j’ai rapidement voulu mettre la main à la pâte. Ma maman me laissait faire tout en me montrant les gestes à adopter pour pétrir la pâte de manière énergique ou pour diluer la levure sans la tuer.

Et lorsque je vivais au Cameroun durant mon adolescence, j’avais plaisir à aller acheter les beignets chez la vendeuse du coin de la rue. J’arrivais souvent en cours de friture et je regardais attentivement les gestes méticuleux de ces femmes qui pouvaient nourrir un quartier entier en quelques heures.

A force d’entrainement j’ai pu adopter le tour de main efficace pour obtenir de jolis beignets à la taille uniforme.

Je n’ai jamais vu ma maman peser les ingrédients, alors il m’a fallu faire plusieurs essais pour vous fournir une recette infaillible.

Je l’avais postée sur instagram et au moins une fois par mois je reçois une photo des beignets d’une abonnée. Elles me mettent à chaque fois l’eau à la bouche et l’envie de me jeter sur mon robot pour réaliser ces beignets.

Conserver ses beignets dans un tuperwear ou dans un sac plastique alimentaire.

Quelques jours au réfrigérateur et plusieurs semaines au congélateur.

Si ils sortent du réfrigérateur il vous suffit de les passer quelques secondes au micro onde pour que les beignets retrouvent tout leur moelleux.

Si ils sont congelés, les faire décongeler au réfrigérateur (la veille par exemple) ou quelques heures à température ambiante. Vous pourrez ensuite les passer quelques secondes au micro onde.

Dans les deux cas il faudra manger les beignets tout de suite.

Ingrédients

pour 35 à 40 beignets

  • 550g de farine
  • 400ml d’eau
  • 21g de levure boulangère fraîche (ou 7g de levure sèche)
  • 100g de sucre sucre
  • 1cc de sel

Préparation

Faire tiédir l’eau. En prélever une partie dans une tasse et y diluer la levure. L’eau ne doit pas être chaude, juste tiède (ce qui signifie que vous pouvez y tremper les doigts). Réserver.

Dans un grand saladier ou le bol d’un robot, mettre les ingrédients dans cet ordre : le sel, le sucre, puis la farine. Ajoutez la levure diluée et le reste d’eau. Pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne lisse et élastique.

Laisser lever la pâte dans un endroit chaud. 2h30 environ; elle va doubler de volume avec des petites bulles à la surface. (Vous pouvez tout à fait réaliser la pâte la veille pour le lendemain et la laisser pousser dans le four éteint ou le frigo s’il fait trop chaud).

Faites chauffer de l’huile de friture.

Mouiller votre main, puis prélever une bonne quantité de pâte dans la paume de votre main. Comme si vous vous serviez une poignet de cacahuètes. Servez vous de vos doigts comme d’un embout de poche à douille et faire passer la pâte entre le pouce et l’index directement dans l’huile chaude. Il suffit de pincer pour mesurer la quantité de pâte et donc la taille de vos beignets.

Si vous n’avez pas le coup de main, vous pouvez très bien vous servir de deux cuillères à soupe : une pour prélever la pâte et l’autre pour la pousser dans l’huile.

L’huile ne doit pas être trop chaude sinon vos beignets risquent de brûler. N’hésitez pas à baisser le feu si besoin.

Laisser dorer les beignets quelques minutes avant de les écouter sur du papier absorbant. Ils doivent avoir une jolie couleur caramel.

Remarque : la quantité de sucre dans cette recette leur donne un goût peu sucré permettant de les manger à votre guise enrobés de sucre pour un goûter, avec une sauce au piment pour un apéro. Ou en accompagnement d’un plat salé comme du poisson ou du poulet grillé ou encore les fameux haricots rouges à la sauce tomate.

Retrouvez Best of D sur Instagram, Facebook, Twitter et Pinterest.

Partager via
Par

16 Commentaires

  • Magali

    Merci pour cette recette ancestrale ! Ma mère avait le même rituel que la tienne pour le repos de la pâte et je me souviens qu’elle y mettait de la banane aussi…Tendres souvenirs d’enfance. Merci pour le partage !

    2 avril 2020 at 9 h 22 min Répondre
  • Lntamtam

    Coucou Danielle 👋🏽
    Comme d’habitude nous testons aujourd’hui une de tes délicieuse recette…à quatre mains avec mon compagnon en ayant rajouté un peu de cannelle cette fois-ci 💜

    4 avril 2020 at 17 h 55 min Répondre
    • Danielle

      Super, perso j’adore la cannelle, je pourrais en mettre partout !

      4 avril 2020 at 20 h 01 min Répondre
  • Naida Ali

    Merciiii Danielle pour cette super recette. J’ai découvert ces succulents beignets lors d’un séjour long au Ghana et quel bonheur que de pouvoir les reproduire a la maison des années après 🤗🤗🤗 Ça me rappelle bien des souvenirs.

    16 avril 2020 at 13 h 18 min Répondre
    • Danielle

      Super, j’en suis ravie 🙂

      16 avril 2020 at 16 h 52 min Répondre
  • Flora

    Les beignets africains, un vrai péché mignon ! Une douceur aux goûts d’enfance, ma mère terminait les paquets de farine et d’œufs pour les réaliser. Quand j’ai vu la recette sur ton blog, j’ai eu envie de tester ! Je ne suis pas encore une pro de la formation de boules parfaites, mais le goût y est !!! J’ai réussi à faire des beignets ! Merci pour cette recette, pour ce retour en enfance ! Mes enfants en sont friands également, ça ne reste pas longtemps sur la table !

    16 avril 2020 at 18 h 02 min Répondre
  • Aïssa D

    Merci pour cette super recette! J’ai testé et c’est très bon

    17 avril 2020 at 18 h 27 min Répondre
  • Fabiola Ovale

    Bonjour. Peut-on remplacer par une levure chimique si on a pas le type de levure indiqué?

    22 avril 2020 at 15 h 11 min Répondre
    • Danielle

      Bonjour, non malheureusement cette recette ne fonctionne qu’avec de la levure boulangère.

      23 avril 2020 at 9 h 35 min Répondre
    • Danielle

      Bonjour, non cette recette nécessite de la levure boulangère.

      7 mai 2020 at 7 h 53 min Répondre
  • Roberta

    Merci beaucoup Danielle pour cette recette parfaite. Hyper bien expliquée, avec des mesures vraiment parfaites pour réussir du 1er coup. C’était une 1ère pour moi, et j’ai régalé ma petite famille. Merci pour tout!

    29 avril 2020 at 20 h 17 min Répondre
  • Chris

    Merci beaucoup pour cette recette. C’est une joie pour petits et grands

    2 mai 2020 at 22 h 26 min Répondre
  • Foure

    Merciiii!!! Quand je pense que ma fille esquivait mes beignets banane, ceux ci alors, succèèès. Merci

    8 mai 2020 at 21 h 30 min Répondre
  • Angélique

    Bonjour, lorsqu’on laisse la levure diluée on attend qu’elle monte pour mettre dans le reste de la préparation ou après avoir mit l’eau on met directement dans le reste pour que la pâte gonfle ?

    26 mai 2020 at 16 h 41 min Répondre
    • Danielle

      Hello, on dilue la levure et on la met tel qu’indique dans la recette avec le reste de l’eau sans attendre qu’elle gonfle.

      26 mai 2020 at 18 h 34 min Répondre

    Laisser un commentaire

    error

    Vous aimez le blog ? Parlez-en autour de vous !

    s\
    Instagram
    %d blogueurs aiment cette page :