DansBEAUTÉ

Une envie de changer de tête 

Afro Puff best of d

Voilà un an que je traîne cette envie de changement capillaire. Je pensais sauter le pas en début d’année puis je ne sais plus ce qui m’en a détourné. Ensuite vint le printemps et les affres du premier trimestre de grossesse où je ne pouvais même pas me sentir, alors envisager confier ma tête à une personne était juste impossible ! J’ai du garder mes tresses d’alors 3 mois.Un record pour moi ! Puis l’envie s’est sagement mise en sourdine pour se réveiller il y a quelques mois et se transformer en obsession : je veux porter mes cheveux en locks.

C’est un changement qui est loin d’être anodin et qui demande un minimum de préparation. On m’a conseillé de passer par la case fausses locks pour “voir si ça m’irait ” mais pourquoi perdre du temps ?  C’est plus qu’une envie, c’est une obsession. Je veux des locks, des vraies sans me poser plus de questions sur le fait de savoir si cela m’ira ou pas. Ou sur ce que cela implique. Je suis passée par toutes les phases capillaires : défrisage,  crâne rasé, afro, cheveux rouges, blonds, orange. Tissages ouverts, fermés, long, court, lisse, bouclé, frisé, crépu…J’ai toujours opéré tous ces changements avec le même enthousiasme sans requérir l’avis des autres et je n’ai jamais regretté. Je me suis toujours trouvée belle avec des coiffures que j’avais choisi et peu importe ce que pouvaient penser les autres. Je suis comme ça.

ava-duvernay-headshot

Voici donc plusieurs mois que je vois des locks partout dans la rue et que je ne regarde plus Ava Du Vernay dans les yeux. A chaque apparition de la réalisatrice je n’ai d’yeux que pour ses cheveux locksés. En termes de rendu c’est un peu mon idéal mais je ne suis pas dans un processus de calque. Je vais accueillir mes locks comme elles viennent.

Il existe plusieurs techniques pour les démarrer et je me suis énormément documentée sur le sujet. Je sais donc parfaitement ce qui m’attends. Je sais donc qu’il me faudra être patiente avant de pouvoir obtenir un résultat plus ou moins définitif, mais Hey, on parle d’aventure capillaire non ?

Étant très exigeante en matière de coiffure et complètement novice en la matière, j’ai décidé de faire appel à une professionnelle pour mon départ de locks. Je suis encore en phase de prospection mais grâce à internet et les réseaux sociaux j’ai de bonnes pistes, yeah !

Quoi de mieux qu’une nouvelle saison pour opérer quelques changements dans sa vie ?

Si vous passez par là et que vous portez vos cheveux en locks, n’hésitez pas à me faire part de votre expérience 🙂

Par

7 Commentaires

  • Théo

    Tu vas voir : c’est tellement pratique, joli… Et économique !!!
    Je les ai commencé par des vanilles et j’ai laissé prendre. Beaucoup de patience et de questionnement notamment sur la fréquence de lavage. Je l’avais donc très doucement et utilisais la serviette de ma même façon. Ça pousse tellement vite !!
    Je ne mets RIEN, juste je tourne et je les hydrate.
    C’est un vrai plaisir de porter ses cheveux aussi long.
    Je suis sûre que cela va très bien t’aller.
    Bisous, Théo.

    21 septembre 2016 at 17 h 07 min Répondre
  • Janik

    J’en ai porté pendant 7 ans, longues, courtes, colorées..on peut aussi s’amuser avec des locks!!! Et puis il y a un an j’avais envie de changement… Monsieur a pris un peu de temps pour en faire le deuil…moi je suis pour suivre ses propres envies c’est le plus important!!!

    21 septembre 2016 at 18 h 45 min Répondre
  • bibine

    Bonsoir
    j ai débuté mes locks en mai dernier (en tortille)et depuis je suis ravie d avoir sauter le pas. Elles sont pas encore mâture mais j aime ma tête ainsi. je n ai aucun regret de cette nouvelle aventure capillaire.la patience eSt devenue ma meilleure amie. j ai une routine différente pour ma part notamment pour les shampoings.
    lances toi sans retenue dans cette aventure..

    21 septembre 2016 at 20 h 23 min Répondre
  • joyner

    moi aussi cela fait pls années que j’ai les locks en tete et après mes vacances de cet été je me suis lancée.. le plus commence à vrai dire. Deja j’ai voulu les commencer toute seule, à faire mes traits ( galere time) et a les tourner. Ma première difficulté est que j’ai les cheveux ” frisé/bata-zindien” qui s’emmele facilement.. une texture qui ca bcp de mal a collé et à se faire tourner. Donc la solution c’est 1 à 2 fois par semaine je met de la cire wax, je me fais des caca-kabrit ( bantu knots) et je met ma lace wig pendant tout la semaine , mais que j’enleve tous les soirs. ca me permet de ne pas trifouiller dans mes cheveux et de pas mettre de produit démélant. Gros point négatif : mes cheveux n’ont jamais été aussi doux et maléable et dont les bouts ne s’emmelent plus..ils se payent ma tete quoi !! lol. Je pense garder l’étape lace pendant 3-4 mois. Pour les produits j’ai voulu éviter la wax ( extra forte ) mais je constate que ce n’est que celle la qui colle ( légèrement) mes cheveux :-(.. je préconise pour toutes celles qui ont les cheveux tres frisé ou crépu uniquement de la cire coiffante naturelle, du beurre ou des huiles légères, ca marche tres bien. Chez moi ca ne ferait qu’éffleurer mes longueurs lol. il y a une marque sur fb ( mango butter) qui est pas mal, et de bonnes coiffeuses qui coiffent à domicile

    22 septembre 2016 at 14 h 14 min Répondre
  • kamanda M

    Tu as parfaitement raison, il ne faut pas trainer si tu en as envie. Et puis les fausses locs n’ont rien à avoir avec des vrais, et en vérité ça va à tout le monde tant qu’on en prend soin. Puis la vrai question est: est-ce que tu t’habitueras à avoir des locs? car c’est très différent aussi bien dans les soins que dans le rendu. Avec des locs tu as aussi des bad hair day mais c’est tellement beau et ça néssécite tellement peu de choses! Mes locs sont encore en en phase de transformation mais je les aiment déjà beaucoup. J’ai hâte de voir tes locs woup woup!!!

    24 septembre 2016 at 14 h 23 min Répondre
  • Best of D. - Mama Rose : les premières mèches à tresser ombré

    […] vous faisais par de mon envie de me lancer dans l’aventure locks dans ce billet; et après un benchmark en bonne et due forme, couplé de l’avis de quelques professionnels […]

    7 novembre 2016 at 23 h 54 min Répondre
  • Best of D. - Dear 2018

    […] je me suis lancée dans une nouvelle aventure capillaire; Souvenez-vous je vous en avais parlé ici alors que j’étais encore enceinte. Aujourd’hui c’est chose faite, mes cheveux […]

    11 janvier 2018 at 13 h 47 min Répondre
  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :