DansMATERNITÉ

Baby Bump

Baby Bump

Une amie me parlait récemment d’une connaissance qui était enceinte et à qui son ventre causait quelques “tracas”.

Le ventre arrondi de la femme enceinte- Baby Bump comme disent nos amis anglo-saxons- est au cœur de toutes les attention-ou pas-durant la grossesse.

De sa taille ou de sa forme, certaines personnes pensent déduire le sexe du ou des bébés; d’autres l’état d’avancée de la grossesse et d’autres encore la position du bébé.

Encore faut-il qu’il y ait un ventre !

J’ai fait partie de ces femmes dont on dit qu’elles n’ont pas un gros ou beaucoup de ventre. Il en a fallu du temps avant que l’on me cède la place spontanément dans les transports en commun et que je n’ai pas à me justifier- la main lissant mes vêtements pour qu’apparaisse le dit ventre-auprès de la caissière gérant la file réservée aux femmes dans mon “état”.

Au boulot lorsque j’ai annoncé ma grossesse, à près de 5mois, les collègues ont halluciné. Je m’amusais de cette situation et ne prêtais pas plus d’attention à mon ventre, jusqu’à l’échographie à l’issue de laquelle, la gynéco m’indiqua que Babygirl était un chouïa en dessous de sa courbe de croissance.

Un chouïa lorsque l’on est enceinte et face à un praticien qui nous semple trop prudent, ça devient vitre TRÈS préoccupant.

J’ai alors commencé à scruter mon ventre, tous les matins j’interrogeais ma glace : Miroir, miroir, dis moi que j’ai un gros ventre…

Et je ne vous raconte pas ma réaction lorsque mon médecin généraliste m’a demandé : “Mais vous sentez que vous êtes enceinte ?”.

Après un premier trimestre rythmé par les nausées, les vomissements et les aversions en tout genre,qui m’ont délestées de 10kg, voilà qu’on me soupçonnait de grossesse imaginaire ?

Alors que j’ai toujours regardé avec effarement ces femmes au ventre proéminent, dodelinant dès le 6ème mois, une main sur le ventre l’autre sur la hanche, voilà que je me rêvais moi aussi en Obelix.

Au delà de l’esthétique, il s’agissait déjà pour moi de prouver à la face de la société que j’étais une bonne mère !

Incroyable mais vrai !

Je vous parlais plus haut de cette amie dont la connaissance enceinte avait quelques tracas de ventre…non pas d’ordre gastrique, mais d’ordre physionomique. Ses collègues de travail estimant son ventre trop petit pour son terme, se plaisaient à lui faire des remarques-qu’elles jugeaient anodines bien entendu-de plus en plus insistantes, allant même jusqu’à la chahuter sur l’éventualité d’un déni de grossesse (oui vous avez bien lu !). Ces remarques, émanant de femmes, mères pour la majorité s’inscrivent dans cette tyrannie du physique parfait ou du moins dans la norme, qui nous poursuit jusque dans la grossesse.

On dit souvent que l’on ne naît pas mère, on le devient. Pourtant avant même d’être confronté à la maternité on se confronte à cet ensemble de normes qui postulent que la femme est une et indivisible, qu’elle doit (ré)agir de telle manière, que son corps doit ressembler à ceci ou cela dans une situation donnée.

Pour être sûre que Babygirl ne présentait pas de retard de croissance, la gynéco me prescrivit une écho supplémentaire trois semaines plus tard. Ma puce était alors dans la moyenne. Elle affirmait juste déjà sa singularité !

Pourtant en ce qui me concerne le mal était fait ! Il me tardait d’avoir un énOooormmmme ventre, pour prouver à la face du monde que j’étais comme la majorité. Et aussi que déjà j’accordais déjà plus de place qu’il n’en faut à ma fille…

Et même lorsqu’à  sept mois je jugeais mon ventre suffisamment proéminent pour que l’on ne me soupçonne plus de sous alimenter cette pauvre Babygirl (je ne prenais pas beaucoup plus de poids), je rencontrais à mes premiers cours de préparation à la naissance, des femmes aux ventres dans lesquels on aurait pu en caser trois comme la mienne !

Erreur supplémentaire, puisque la taille du ventre ne présume en rien de la taille du bébé à venir, ou si peu.

Maya est arrivée au monde un jour avant son terme, dans les mêmes conditions souffrances (ou pas) que tous les bébés (ou pas) arrivés au terme(ou pas) de leur séjour dans le ventre de maman, quelle que soit la taille ou la forme  de ce dernier.

Elle pesait 3,100kg.

Par

10 Commentaires

  • lylychoco

    Un récit simple et plein d’émotions. J’ai trop hâte que ce soit mon tour. Dieu bénisse ta petite famille et un gros bizu à la petite puce!

    8 mai 2013 at 11 h 05 min Répondre
    • D.

      Merci ma Lylychoco <3

      18 mai 2013 at 8 h 04 min Répondre
  • demoizellevivi

    Je confirme, la taille du ventre ne veut absolument pas dire grand chose. Kiminette est née un jour avant le terme et pesait 2,7kg et pourtant j’avais un ventre énorme! Maman a pris 23 kg et mademoiselle à gardé la ligne lol ^^

    8 mai 2013 at 13 h 27 min Répondre
    • D.

      Ah oui quand même ! Pourtant tu as vu, très souvent ils lient la prise de poids de la maman à celui du bébé. Tu as retrouvé la ligne c’est top !

      18 mai 2013 at 8 h 05 min Répondre
  • saavaane

    Je rêve ou j’ai l’impression de revivre la grossesse de ma petite Emma-Rose, bébé petit pour son “âge” et donc échographie toutes les deux semaines, née 1 jour avant le terme à 3.080kg. Aujourd’hui à presque 1an, elle est plus grande qu’un enfant de son age.

    10 mai 2013 at 15 h 08 min Répondre
    • D.

      Ah la la ! Le pire c’est quand au moment de la grossesse on te met ça en tête, et bien c’est compliqué de d’en dépêtre. Elle a un très joli prénom ta puce !

      11 mai 2013 at 18 h 28 min Répondre
      • saavaane

        Merci ta puce aussi à un joli prénom, moi quand on m’a dit. le bb est trop petit, les percentil etc… d’étais à l’éco avec mon mari, au retour dans la voiture plus personne parlais. Aujourd’hui, en en rigole

        12 mai 2013 at 13 h 21 min Répondre
  • Diane Audrey

    Hello,
    je ne suis pas maman, mais j’ai adoré te lire.
    Les enchainements étaient tellement fluides que j’ai tout lu jusqu’au point.
    Sinon quand j’ai lu cette phrase: “Voilà autre chose me dis-je alors” (Après un premier trimestre rythmé par les nausées, les…)
    j’ai pensé à toi disant ça dans un dur accent de chez nous, comme nos parents disent souvent ” vois moi l’autre là…”
    Anyway, nul doute que cette chronique sera instructive pour bcp.
    Bisous

    12 mai 2013 at 11 h 24 min Répondre
    • D.

      😀 C’est exactement ça ! (rires)
      Merci Dianita <3

      18 mai 2013 at 8 h 07 min Répondre
  • Best of D. - Mon petit ventre

    […] beaucoup d’interrogations et d’inquiétudes quant à l’évolution timide de mon Babybump, il n’en est rien pour cette grossesse. Je ne suis plus primipare, j’ai pris en âge et […]

    8 août 2016 at 18 h 44 min Répondre
  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :