DansBOOKS

Livre : Se libérer de son moi toxique-arrêter d’avoir peur et aller de l’avant

 

« L’enfer c’est les autres » a-t-on coutume de dire (ou d’entendre). Ces autres qui nous brident, qui nous jugent, qui nous oppressent, qui nous blessent, qui nous complexent. Et je pourrai continuer longtemps à dresser la liste des choses que l’on reproche aux autres. Marie-Estelle Dupont, psychologue clinicienne et psychothérapeute, propose à travers son ouvrage Se libérer de son moi toxique, de se recentrer sur soi et d’envisager nos freins autrement que sous le prisme de la responsabilité des autres. Je vous donne mon avis…

Paroles blessantes ou rabaissantes, manipulation, comparaison, chantage affectif, brimades… Autant de comportements qui altèrent nos relations avec les autres et par extension avec nous-mêmes.

Et si le problème était ailleurs ? Au moins en partie. Nombres de personnes ont su identifier et s’éloigner de personnes qu’elles considéraient comme néfastes pour elles, sans pour autant parvenir à trouver la clé de leur propre épanouissement.

Dans ce livre l’auteure nous invite à faire une démarche différente : revenir à soi. Dans le but de comprendre comment chacun d’entre nous peut  se trouver, se construire ou même se réparer. L’idée est d’opérer une véritable « detox émotionnelle » afin de trouver la paix interne dans un premier temps et pourquoi pas à long terme créer son propre paradis ?

Vous trouverez des milliers de livres sur le sujet, classés au rayon développement personnel des librairies, mais celui-ci a une approche assez singulière qui le rend selon moi particulièrement efficace.

C’est peut-être la manière dont il allie la théorie à la pratique, en mêlant partage d’expériences et exercices pratiques (sans que ces derniers ne soient trop invasives et que le livre prenne des allures de solution miracle ou de challenge, du type « 3 jours/un mois pour …).

Tout en préservant l’anonymat des patient-e-s qu’elle a eu à accompagner en thérapie, Marie-Estelle Dupont, nous raconte leurs histoires et les freins qui ont entravé leur existence. Ces freins que nous rencontrons tous et toutes, dans une certaine mesure à un moment donné de notre existence, quelque soit notre origine, notre situation géographique ou nos modes de vie. L’auteure nous explique pourquoi ces personnes ont éprouvé le besoin de consulter, les situations problématiques rencontrées dans leur vie personnelle, les questionnements qui émergent de la thérapie et les enseignements que l’on peut en tirer. Les exemples mis en avant balaient tout le spectre des situations qui peuvent constituer des entraves à l’épanouissement personnel d’un individu : vie familiale, vie professionnelle, vie amoureuse etc.

Ce livre est non seulement un outil de développement personnel, mais il contribue également à démystifier le recours à un psychothérapeute, ce qui peut être vraiment éclairant pour les personnes qui y seraient réfractaires.

Il met en lumière ces « petits cailloux » que nous trainons dans nos chaussures, pour certain-e-s d’entre nous depuis l’enfance. Complexes physiques, intellectuel, syndrome de l’imposteur, esprit de compétition malsain, sentiment d’échec permanent…

Comment travailler sur soi pour mieux se connaitre, se comprendre, se pardonner…Et pourquoi s’aimer ?

Se libérer de son moi toxique, Marie-Estelle Dupont, Larousse 2017,  disponible  ici

 

 

Partager via
error
Par

1 Commentaire

  • Maeva Rbt

    L’enfer ce n’est pas les autres c’est nous-même. On est souvent trop dur avec soi-même et ça révèle d’une grande capacité que de réussir à se mettre moins de pression. J’admire énormément les personnes qui le font 😉

    23 juin 2019 at 17 h 18 min Répondre
  • Laisser un commentaire

    error

    Vous aimez le blog ? Parlez-en autour de vous !

    s\
    Facebook
    Facebook
    Pinterest
    Pinterest
    Instagram
    %d blogueurs aiment cette page :