DansMATERNITÉ

La valise de maternité : j’y mets quoi ?

 

Le moment est venu pour moi de préparer ma valise de maternité, autrement dit toutes les choses qui me seront utiles pour un séjour serein sur mon lieu d’accouchement. Il s’agira de mon troisième accouchement alors on pourrait se dire que je suis rôdée, mais pas du tout ! Du coup j’ai eu la bonne idée de solliciter ma communauté de mamans via instagram, afin de mutualiser nos bonnes idées. Je partage tout celles qui m’ont le plus parlé, ainsi que les miennes, avec vous aujourd’hui.

L’une des questions pertinente qu’une abonnée m’a posée sur instagram est de savoir : quand préparer sa valise de maternité.

Ma réponse est assez simple : le plus tôt est le mieux. Aucune femme ne souhaite accoucher de manière prématurée mais cela peut arriver. Avoir ne serait-ce qu’un sac tout prêt avec le nécessaire peut vraiment nous soulager en cas d’hospitalisation d’urgence. Je dirais donc que dès le sixième mois vous pouvez commencer à y penser et vous organiser sans que cela ne vous prenne trop la tête.

Moi je suis une adepte de la dernière minute et je n’en suis pas du tout fière ! Mais les réponses des super mamans et mum to be qui me suivent m’ont permis d’y voir plus clair. Hé oui, ce n’est pas la première fois que j’accouche, mais la dernière fois c’était il y a presque trois ans et ma foi on oublie. Alors plus de temps à perdre, let’s go !

La Valise de Maman

Les vêtements

  • Deux, trois tee-shirt amples
  • Un joli pyjama ou une chemise de nuit/robe de chambre
  • Une paire de tongs ou claquettes pour la salle de bain
  • Une paire de chaussons
  • Un ou deux soutien gorges d’allaitement : à prendre au moins deux tailles au-dessus par rapport à votre taille avant accouchement. Dans le doute prenez-en un pour voir puis un second. La marque Elomi est particulièrement adaptée pour les fortes poitrines et les bonnets profonds. Les prix sont élevés chez les revendeurs et les meilleurs deal se trouvent pour ma part sur Amazon. Je vous recommande ce modèleavec armature et celui-ci, sans armature.
  • Des culottes menstruelles (plus un paquet de serviettes si vous découvrez ou sinon des culottes jetables)
  • Un gilet ou sweat zippé
  • Une à trois tenues d’extérieur confortable pour votre promenade dans l’enceinte de la maternité ou votre sortie
  • Une ou deux paires de chaussettes

Le matériel

  • Un coussin d’allaitement : je n’avais pas gardé celui que j’avais précédement, alors j’ai opté pour celui-ci.
  • Creme Lansinoh : j’ai utilisé cette crème bien connue des mamans allaitantes lors de mon précédent accouchement. A base de Lanoline pure, elle apaise et prtège les mamelons sensibles et la peau irritée. Disponible ici
  • Coquillage d’allaitement : il s’agit de coquilles en nacre naturel qui protégènt les mamelons sensibles du frotement des vêtements. Ils permettent également de receuillir les goutes de lait qui perlent après la tété et qui contribuent à appaiser et réparer les tetons mis à rude épreuve. Disponibles ici
  • Des coussinets d’argile verte pour ses vertus décongestionnantes. Idéal pour soulager la poitrine lors de la montée de lait  : disponible ici
  • Des coussinets d’allaitement que l’on glisse dans son soutien gorge pour éviter de se retrouver trempée en cas de trop plein : le lot de 10 coussins lavables ici
  • Un tire lait compact : vous n’en aurez pas besoin à la maternité si tout se passe bien. Mais je préfère vous en parler ici, parce que dès fois les choses ne se passent pas comme prévu. Un accouchement d’urgence, un bébé séparé de maman et une mise au sein qui ne peut se faire dès la délivrance, ce sont des choses qui arrivent malheureusement. Avoir avec soi un tire lait, va vous permettre de stimuler votre lactation, de tirer votre lait pour le donner plus tard à bébé et ainsi de ne pas compromettre la mise en place de l’allaitement. Au mois je juillet, j’ai eu le plaisir de collaborer avec la marque MAM, dans le cadre de la sortie de son nouveau tire lait compact 2 en 1 électrique et manuel. Rendez-vous sur mon compte instagram, dans les stories à la Une et les vidéos de mon IGTV pour découvrir tous mes conseils en matière d’allaitement. Le tire lait MAM est disponible ici.
  • Une petite veilleuse sans fil
  • Un marche pieds (certaines maternités en possèdent)
  • Une gourde ou bouteille d’eau
  • Un thermos et/ou une bouilloire
  • Une bouillotte
  • Un Brumisateur
  • Appareil photo
  • Une petite trousse beauté selon vos habitudes : quelques produits de maquillage et de quoi vous coiffer si c’est important pour vous.
  • Deux à trois serviettes de bain (les maternités en fournissent mais vous pouvez également apporter les votres )
  • Un pain de savon

Des en cas

  • Jus de fruits en briquettes
  • Fruits secs
  • Tisanes : c’est le moment de débuter une tisane qui favorise la montée de lait. Celles de la marque Weleda allie éfficacité et bon goût. Disponibles ici

La valise de Bébé

  • 3 à 5 bodys à fermeture croisée sur le devant (pas ceux qu’on passe par la tête)
  • 3  grenouillères ou pyjama à fermeture croisée à choisir en fonction de la saison
  • Des chaussettes et des petites moufles légères
  • Deux ou trois petits bonnets à choisir en fonction de la saison et en coton de préférence
  • 3 à 5 grands langes : disponible ici
  • Un necessaire de toilette (Voir l’article sur mes indispensables de la toilette bébé ici)
  • Un paquet de couches naissance taille 1 : disponible ici
  • Une écharpe de portage
  • Couverture enveloppante : disponible ici
  • Trousse necessaire soins bébé : disponible ici
  • Une cape de bain

Je vous recommande de préparer un sac distinct pour la salle d’accouchement avec votre brumisateur, votre gourde (briquette de jus de fruit), chargeur de téléphone portable, livre, tablette, appareil photo un tee-shirt ample et une robe de chambre qui s’ouvre sur le devant que vous pourrez porter durant le travail et un autre de rechange au cas où. Une paire de pantoufles. Un porte monnaie avec de la monnaie. Et la première tenue de bébé (petit bonnet, un body, une grenouillère, des chaussettes et des moufles de naissance (pour protéger leur délicat visage de leur petites griffes ah ah !) .

Ces recommandations ne sont pas exhaustives, ni même impératives. Elles reflètent mes habitudes de consommation alors n’hésitez pas à adapter vos choix aux votres. Les deux fois où j’ai accouché j’étais loin du compte et je n’étais pas pour autant déprimée durant mon séjour. Mais je dois avouer que ce type d’inventaire me rassure et me permet d’envisager les choses de manière plus sereine.

Partager via
error
Par

3 Commentaires

  • Ducret

    Bonjour,
    Est ce possible de se faire prescrire un tire air avant d’avoir accouché ?
    Merci pour ton retour

    28 août 2019 at 0 h 49 min Répondre
    • Danielle

      A voir avec ta sage-femme, je ne sais pas du tout pour le coup.

      31 août 2019 at 22 h 48 min Répondre
  • Foure Tout

    Merci bcp bcp Danielle…. Article que je vais consulter et reconsulter pour mon prochain accouchement… Merci bcp encore

    28 août 2019 at 10 h 57 min Répondre
  • Laisser un commentaire

    error

    Vous aimez le blog ? Parlez-en autour de vous !

    s\
    Facebook
    Facebook
    Pinterest
    Pinterest
    Instagram
    %d blogueurs aiment cette page :