DansLIFE

Dear 2019

danielle-35

Nous sommes déjà le 3 janvier et je ne m’attelle que maintenant à mon traditionnel billet de nouvel année ?! Fichtre. Il faut dire que je n’ai envoyé aucun sms de bonne année…Et je n’en ai reçu que deux (vs les 30 il y en encore deux ans). C’est de mon point de vue plutôt bon signe. De quoi ? Du fait que de plus en plus de personnes, dont je suis, résistent à la pression sociale… Faire  » comme  » tout le monde, au  » bon  » moment, de la  » bonne  » manière. Une des choses que j’ai ancré en 2018 : fais ce qui te plait, fais comme tu le sens, comme cela t’inspire. Et je vais continuer comme cela en 2019.

D’ailleurs une autre tradition à laquelle j’ai dérogé, c’est celle du traditionnel bilan. J’ai pas mal écrit en 2018 et fais énormément d’introspection. J’ai souvent pris du recul (et parfois j’ai juste essayé) face aux évènements. Cette année a été un peu celle du développement personnel et je trouve l’exercice du bilan sur le blog trop étriqué par face à tout ce que cette année m’a appris. J’ai l’impréssion que tout est là, sur mon blog, mes réseaux sociaux pour vous…Et pour moi c’est on ne peut plus clair, alors je n’éprouve pas le besoin de le (re)mettre par écrit. C’est peut-être aussi parce qu’une grosse partie dudit bilan porte sur les 4 derniers mois de l’année.

Du coup je suis moins dans le mood « Nouvelle année, new me yeaaahhh ! ». Je suis plus dans la continuité de l’année qui vient de s’écouler. Ce premier trimestre va d’ailleurs voir naître des projets que j’ai entamé en fin d’année. Finalement je suis assez contente d’avoir pris mon temps (toi aussi parle comme une hyperactive un 3 janvier) pour vous écrire ces lignes, parce que hier j’ai appris une nouvelle qui va sans doute marquer le cours de ma vie (et de mon année) . J’ai hâte de partager tout cela avec vous (teasing low cost) !

Je suis donc bien finalement dans un mood « new adventures », mais qui est plus lié aux hasards du calendrier qu’à la nouvelle année.

Qu’à cela ne tienne, je trouve chouette d’accorder une certaine symbolique aux choses, qu’il s’agisse de dates, d’évènements ou d’objets. Je suis vraiment pour que chacune fasse ce qui lui fait envie, de la manière qu’elle juge appropriée. Sans porter préjudice à qui que ce soit bien sûr.

Pour cette nouvelle année je nous souhaite donc de la liberté. La liberté de vivre nos vies comme nous le souhaitons, avec les personnes que l’on a choisi. Sans avoir à s’en expliquer ou à se justifier.
Je nous souhaite également la santé, parce que sans elle, malheureusement tout peut s’arrêter…
Je nous souhaite d’être heureuses et épanouies. Et puis loyales aussi, c’est important !
D’oser dire « oui », « non », « je ne sais pas », » je ne veux pas », « je ne peux pas » ou encore « cela ne me convient pas ».
De sauter à pieds joints dans les flaques et dans nos projets. De faire fi de la peur et du jugement des autres. De douter, mais d’y aller quand même.

Cette année 2019 s’annonce très mouvementée pour moi. Je ressens un mélange assez particulier d’appréhension et d’excitation…

Je vous parlerai de manière plus circonstanciée de chaque projet. Je partagerai avec vous pas mal de choses (avec beaucoup de plaisir), comme je le fais depuis plusieurs années sur le blog et sur instagram.

Plutôt que des résolutions, cette année j’ai décidé d’axer mes intentions autour d’un thème : ORGANISATION. J’ai toutes les cartes en main pour appréhender de la meilleure manière ma santé (physique et mentale), mes ambitions (personnelles et professionnelles), ma vie (sociale et familiale). Ces acquis sont le fruit d’un travail de longue haleine sur plusieurs années et je suis heureuse que toute cela porte ses fruits. Que les sacrifices, les éfforts et les concessions n’aient pas été vains. Si vous êtes sincères et investies ça ne l’est jamais. Les choses arrivent pour une raison, et lorsqu’elles doivent arriver. N’en doutez jamais.

Je sais que nous sommes nombreuses à rechercher l’équilibre personnel (le workshop Dear Mama sur ce sujet revient cette année encore avec plusieurs séssions), alors je partagerai avec vous mes outils et les bonnes pratiques que je compte adopter pour mener ma petite barque le vent dans le dos.

Pour le reste, hé bien c’est la vie, sa magie, ses imprévues et ses mystères, qui éprouvent nos valeurs. Si ces dernières sont bien définies et ancrées, vous devriez arriver à vous en sortir sans trop de préjudice.

Allez en route !

danielle-26.jpgdanielle-5.jpg

Je porte : Robe Asos Curve (un cadeau de ma chère Gaelle similaire ici et ici )//Manteau Navabi (ancien)//Derbies Liberto via La Halles

Photos : Laureen

Vous pouvez également me retrouver sur Instagram, Facebook, twitter et Pinterest et Soundcloud.

Par

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :