DansKIDS

5 conseils pour bien choisir les chaussures de bébé

J’ai toujours mis un point d’honneur à ce que mes filles soient bien chaussées. J’essaye d’apporter un soin particulier dans le choix de leur chaussures et cela depuis qu’elles en portent. Mon dernier coup de cœur : la marque Cendry Paris, qui propose des chaussures pour enfants fabriquées selon des critères de choix. L’occasion de vous expliquer comment est-ce que je procède pour l’achat des chaussures de mes filles.

Le choix des chaussures des filles est quelque chose auquel j’accorde une attention particulière, pour plusieurs raisons : non seulement j’adore les voir bien chaussées, mais c’est également l’assurance qu’elles puissent être à l’aise dans leur chaussures et donc  grandir dans de bonnes conditions. Alors oui opter pour des chaussures fabriquées avec soin dans de bonnes conditions cela a un coût (aux alentours de 60 euros environ), mais je préfère rogner sur d’autres dépenses (comme les vêtements que je recycle ou achète le plus souvent en dépôt vente, destockage ou encore vide dressing de mamans en ligne) et faire un achat qui a du sens.

Mais comment choisir de bonnes chaussures, quels sont les critères à privilégier ?

Les conseils que je vais vous donner sont valables quel que soit l’âge de l’enfant, mais particulièrement importants pour les tout-petits, jusqu’à deux ans et demi environ, soit le moment où ils savent courir et sauter.

Ne soyez pas pressés

En vérité nous n’avons pas besoin de chaussures pour nous mouvoir correctement, ou du moins pour marcher sur nos deux jambes. C’est quelque chose de purement esthétique. Les chaussures (sauf prescription médicale), ne favorisent pas la marche. Chaque enfant a son rythme d’apprentissage, et les chausser ne les font pas marcher plus vite. Ceci étant dit nous vivons pour la plupart dans des pays où il est d’usage de se chausser et c’est particulièrement pratique dans un certain nombre de situations.  En attendant que bébé marche vraiment seul, n’hésitez pas à le laisser pieds nus, notamment à la maison.

Des semelles souples et fines

Semelle souple ou rigide, du côté des professionnels de la chaussure les avis sont partagés. J’ai rencontré plusieurs podologues qui préconisent plutôt des chaussures souples la majeur partie du temps, jusqu’à ce que bébé sache courir et sauter. Les chaussures doivent permettre à bébé d’éffectuer les mêmes mouvements que lorsqu’il est pieds nus. On voit bien que cela est impossible avec les chaussures rigides et montantes que l’on nous vendent encore pas mal de professionnels alors que bébé ne marche pas correctement.

En gros, on garde les chaussures à semelle rigide pour les occasions particulières mais on oublie pour le quotidien. En outre les semelles fines favorisent les sensations entre le sol et la plante du pied.

Des chaussures légères

Certaines marques fabriquent encore des enclumes pour les enfants. Il faut voir les pieds qui balancent dans le vide lorsque l’enfant est dans sa poussette. De quoi les fatiguer alors qu’ils n’ont fait que quelques pas. Leur centre de gravité est plus bas, donc le mieux c’est vraiment de privilégier des chaussures qui leur donnent des ailes, afin de leur permettre de rêver de toucher un jour les étoiles.

La bonne pointure

Certaines personnes pensent encore qu’il faut choisir une pointure au dessus, voir plusieurs pour que bébé conservent ses chaussures plus longtemps. Il n’y a rien de pire que de marcher en devant sans cesse retenir ses chaussures. Vous avez déjà testé ? Alors oui c’est un budget, mais on est pas obligé d’acheter plusieurs paires de chaussures si bébé en possède une de qualité et qui lui va bien. Pour connaître la bonne taille, il faut mesurer le pied de bébé  avec un pédimètre et faire correspondre le chiffre obtenu avec les mesures du fabriquant. Les orteilles de bébé ne doivent pas toucher le devant de la chaussure et elle ne doit pas non plus sortir du pied lorsqu’il marche. On fait le test en faisant essayer la chaussure à bébé et en lui demandant de faire quelques pas.

Des matières naturelles

Pour éviter les frotements contre la peau qui pourrait créer de l’inconfort, on préféra des chaussures en cuir ou en textiles qui ont la capacité de s’adapter à la forme du pied et aux mouvements répétitifs.

Autre critère que je privélégie : les conditions de fabrication des chaussures. Certaines grandes enseignes sont encore incapable de garantir que des enfants n’ont pas fabriqué les chaussures que portent nos enfants…Les marques fabriqués en Europe vous garantissent une certaine éthique. La législation y rend impossible le travail des enfants. Ce qui n’est pas le cas pour les chaussures fabriquées en Asie…

Si vous recherchez des chaussures fines, élégantes et confortables je vous recommande la marque Cendry. Elle propose des modèles simples mais très élégants qui complimentent à merveille les petits looks chic que l’on aime pour nos minis. Et puis j’aime l’idée qu’Octavie la créatrice de la marque (désormais assiociée à Liping) décide de reprendre l’entreprise créé dans les années 60 par son grand-père en ne changeant ni le nom, ni le positionnement.

Nina porte ici le modèle Inès en couleur Marine (et je vous avoue que j’en suis tellement satisfaite que je me guette le même en Camel pour le printemps prochain …)

 

Par

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :